Les élections au Collège électoral des professionnels de recherche : c’est bientôt!

17 septembre 2014 - Vous devriez normalement avoir reçu un avis de votre faculté vous invitant à élire un(e) représentant(e) des professionnels de recherche afin de constituer le Collège électoral des professionnelles et professionnels de recherche de l’Université. Vous pouvez poser votre candidature ou appuyer un PPR de votre faculté afin d’assurer une représentation optimale de tous les PPR à ces élections.

Le Collège électoral, formé d'une ou d'un PPR par faculté, a pour mandat d'élire un représentant PPR au Conseil universitaire et un autre à la Commission de la recherche. Il est normalement formé à la fin septembre et ses membres sont élus pour un mandat de deux ans. Le Collège est ensuite convoqué à la fin octobre, durant quelques heures, pour procéder à l'élection des deux représentants. Ces heures sont remboursées ou payées par l’Employeur.

La première personne élue siègera au Conseil universitaire. Ce Conseil exerce les pouvoirs de l’Université sur les questions d’ordre académique : adopter les programmes, octroyer les doctorats d’honneur, créer des grades, diplômes et certificats, adopter le budget et autres documents officiels, etc. Les réunions sont au nombre de huit par année (4,5 heures de libération par rencontre, incluant la préparation).

C’est Marie-Christine Fortin, professionnelle de recherche au Centre de recherche sur l’adaptation des jeunes et des familles à risque (JEFAR), de la Faculté des sciences sociales, qui représente actuellement les PPR au Conseil universitaire. Elle sollicitera un nouveau mandat dès la fin octobre.

La deuxième personne élue siégera à la Commission de la recherche. La Commission relève du Conseil universitaire. Quant aux membres de la Commission de la recherche, ils se réunissent une demi-journée à toutes les deux semaines, et ce, afin de considérer l’ensemble des questions se rapportant au développement et à la coordination de la recherche à l’Université Laval.

Madame Gynette Tremblay, qui, au cours des deux dernières années, a représenté les PPR de l'Université Laval décrie son expérience: « Contrairement à des aprioris qui me laissaient croire que les débats porteraient surtout sur des évaluations de centres de recherche, et cela fut le cas et fait avec beaucoup de rigueur, j’ai pu constater que des sujets cruciaux qui touchent l’avenir de la recherche à l’Université Laval ont fait l’objet de vives discussions. De nombreux sujets sont abordés tels que l’avenir et la pérennité des centres, les critères d’évaluation, la définition d’un centre de recherche, les nouveaux regroupements, le mandat de la commission, les centres thématiques, les exigences des organismes subventionnaires, la formation des étudiants, la nature des centres et leurs propres enjeux, l’ensemble des employés des centres, etc. Ce dernier sujet m’a permis de mettre à l’avant-plan les PPR dans le dossier de reconnaissance de la profession.» Madame Tremblay ne se représentera pas pour un nouveau mandat en 2014.

Les deux PPR désignés par le Collège électoral pour siéger au Conseil universitaire et à la Commission de la recherche sont élus pour une période de deux ans, renouvelable une fois. La présence d’un ou d’une PPR sur ces instances, obtenue lors de la signature de notre première convention collective sur le Campus, est un gain important pour la reconnaissance de notre profession à l’Université. Il est donc très important de nous assurer qu’un ou une PPR nous représente sur chacune de ces instances et de faire entendre notre voix. Les PPR élus bénéficient de libérations de l’Employeur, à l’intérieur de leur temps de travail.

Si vous n’avez pas reçu de courriel au sujet de cette élection, informez-vous auprès du secrétariat de votre faculté ou auprès du SPPRUL-CSQ.