Profitez de la rentrée pour repenser vos transports

17 septembre 2014 - La rentrée est une période propice pour commencer à utiliser un autre moyen de transport que la voiture. Alors que le parc automobile québécois continue de croître et que les bouchons de circulations augmentent en nombre et en durée, les transports alternatifs s’avèrent bénéfiques pour soi et pour l’ensemble de la société. Le transport actif (marche, vélo, patins à roues alignées, planche à roulettes) permet de tirer parti des bienfaits de l’activité physique et, souvent, de sauver du temps.

Le transport collectif limite le stress dû à la circulation et permet de lire, travailler ou naviguer sur Internet en toute quiétude. Il est aussi possible d’opter pour le covoiturage qui, comme les deux autres types de transport, réduit l’émission de CO2, le principal gaz à effet de serre atmosphérique, et d’autres particules polluantes (aérosols, oxydes d’azote, etc.) nocives pour la santé.

À l’Université Laval, les adeptes du transport actif disposent de douches dans différents pavillons du campus. Le personnel régulier peut également s’inscrire à L’abonne BUS du RTC et ainsi obtenir un rabais de 10 % sur le laisser-passer. Le tout peut être renouvelé puis prélevé automatiquement sur la paye à tous les mois. Il est aussi possible de se prévaloir du programme de retour garanti, un service qui permet trois déplacements en taxi lors de situations urgentes ou imprévues. Pour connaître votre admissibilité à ce programme, communiquez avec le Service de sécurité et de prévention (SSP). Enfin, l’UL a instauré un programme de covoiturage pour faciliter le pairage de covoitureurs. Vous pouvez obtenir de plus amples informations sur le transport durable en consultant les sites Web du SSP et de Développement durable-UL.