Des nouvelles concernant la Commission de la recherche

23 mars 2015 - Denyse Lamothe, représentante au Bureau des relations de travail Campus et au Comité de travail sur la reconnaissance des professionnelles et professionnels de recherche, représente les PPR à la Commission de la Recherche de l’Université Laval depuis le 4 novembre 2014. Elle nous informe que les membres de la Commission ont entamé la réflexion sur leur mandat particulier 2014-2015. Par exemple, le rôle des centres de recherche dans le développement des carrières des professeurs, notamment les nouveaux professeurs. Également, l’intégration d’indicateurs d’efficacité reflétant la dimension internationale des centres de recherche.

Par ailleurs, le Plan de développement de la recherche 2015-2020 est maintenant disponible en ligne sur le site de l’Université Laval. On note que l’apport des PPR y est reconnu. À ce sujet, on peut lire en page 4 que : « Le Plan se fonde en outre sur la grande aptitude à innover des professeurs, sur la créativité des étudiants aux cycles supérieurs et des stagiaires postdoctoraux qui contribueront à tracer notre avenir, ainsi que sur les compétences des professionnels de recherche qui réalisent la trame des travaux au jour le jour. »  À la page 9, les professionnelles et professionnels de recherche sont comptés dans la liste des ressources en recherche de l’Université Laval.  On  apprend qu’en 2013, il y avait 700 professionnelles et professionnels de recherche à l’Université Laval.

Ce Plan de développement de la recherche 2015-2020 a été entériné par le Conseil universitaire le 3 février 2015 et par le Conseil d’administration lors de la séance du 6 février 2015. Ce document est un outil important pour les PPR qui ont à contribuer à des demandes de subventions d’infrastructure pour leur centre de recherche ou leur institut.

De plus, l’Université Laval compte s’inscrire parmi les institutions postsecondaires d’excellence pour prendre part aux concours du Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada annoncé dans le Plan de développement économique du Canada de 2014 et qui vise à aider les établissements d’enseignement postsecondaires à traduire leurs plus grandes forces en compétences de calibre mondial.